La recommandation 11 de l’IHAB demande le respect du Code de Commercialisation des substituts de lait maternel, élaboré par l’Organisation Mondiale de la Santé. L’OMS insiste sur le respect de ce code qui vise à :  

  • Protéger l’allaitement maternel. 
  • Encadrer la commercialisation des substituts du lait maternel.  
  • En assurer une utilisation correcte quand ils sont nécessaires ou bien souhaités par les parents. 

En marge des pressions de l’industrie alimentaire infantile et dans l’intérêt des usagers, ce code s’attache à protéger les professionnels. de santé des conflits d’intérêts. 

Téléchargez et imprimez l’affiche présentant le « Code OMS »

Gérer les financements dans le cadre d’un projet de service IHAB – version 2019 

Ethique financière à propos de l’IHAB :

Déclaration de lien d’intérêt (DLI) :

Dans le cadre d’une démarche qualité “Amie des Bébés”, les liens à prendre en considération concernent les firmes fabriquant et/ou distribuant les produits visés par le Code OMS de commercialisation des substituts du lait maternel (et les biberons, les tétines et les sucettes). 

DLI

L’IHAB et l’information des mères à propos de l’alimentation de leur bébé :

Professionnels de santé : Comment protéger l’allaitement, loin des conflits d’intérêts ?

Intervention pour le réseau OMBREL à Lille le 9 octobre 2017

Le Code OMS en 2018

Comment protéger les familles de pressions commerciales et les soignants des conflits d’intérêts?

Code OMS IHAB FRANCE

Présentation Mai 2018


Le code OMS en détail

Vous trouverez plus de détails sur le Code OMS par ici