IHAB dans les services de pédiatrie : 

L’OMS n’est pas favorable à une extension du programme qui demanderait une adaptation des recommandations et des procédures d’évaluation et de réévaluation.  

Cependant, IHAB France encourage les initiatives qui améliorent la qualité des soins et la prise en charge des enfants et leurs familles.  

Ainsi, depuis fin 2018, un service de pédiatrie, situé dans un établissement IHAB, peut s’engager de manière officielle à suivre les recommandations IHAB, en les adaptant aux spécificités de son service.