Actualités IHAB : Vidéos sur les propriétés du lait maternel et sur les pressions commerciales des firmes de substituts de lait maternel

2 Août 2021 / Informations
Le lait maternel : Un élixir de santé

Documentaire Arte (disponible du 10/07/21 au 09/08/21) :

Le lait maternel est encore loin d’avoir livré tous ses secrets. Au-delà de ses vertus nutritives, il intéresse de plus en plus la recherche, notamment pour ses possibles propriétés anticancéreuses.

C’est le plus vieil aliment du monde. Naturellement conçu pour répondre à l’intégralité des besoins du nourrisson, le lait maternel est une petite merveille de l’évolution. La qualité des préparations infantiles à base de lait de vache a beau s’être améliorée pour imiter au mieux sa composition, aucun produit synthétique n’est encore aujourd’hui en mesure de rivaliser complètement avec l’allaitement maternel, dont les effets bénéfiques, notamment pour les grands prématurés, sont avérés. Donner le sein contribue en effet au développement du microbiote intestinal du bébé et pose les bases de son système immunitaire. Il joue également un rôle protecteur pour la mère.

Mystères
Malgré son intérêt nutritif, le lait maternel est encore loin d’avoir livré tous ses secrets. Si l’on soupçonne certaines des protéines qu’il renferme d’avoir le pouvoir d’éliminer des cellules cancéreuses, sa complexité est telle que l’ensemble de ses composants n’ont pas encore tous été identifiés. Depuis les lactariums – tombés en désuétude avant d’être réhabilités – jusqu’aux laboratoires où des chercheurs travaillent à percer ses mystères, ce captivant documentaire explore les bienfaits d’un incroyable élixir de vie.

Dont push it – why we must stop aggressive marketing of formula milk

Vidéo Août 2018 (10mn)

How come poor mothers in low income countries chose industrially processed powder to feed their babies, when most of them have access to a clean, healthy alternative – for free?

Substituts de lait maternel : pourquoi il faut dire stop au marketing agressif (sous-titres français)

Comment se fait-il que les mères pauvres des pays les moins avancés choisissent de la poudre industriellement transformée pour nourrir leurs bébés, alors que la plupart d’entre elles ont accès à une alternative propre et saine – gratuitement ?