Actualités IHAB et Covid-19

1 Avr 2020 / Covid-19

Dans le contexte actuel de pandémie COVID-19, la Coordination IHAB France est sollicitée à la fois par des soignants d’équipes labellisées IHAB ou en démarche vers le label et par des parents pour lesquels une naissance est prévue dans les semaines à venir.

Cette situation d’urgence bouleverse nos modes de fonctionnement et d’organisation des soins (présence du père ou accompagnant, modalités pour l’allaitement maternel, proximité maman bébé…) et cela est difficile. IHAB France est vigilante sur l’évolution des recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé et des recommandations nationales sur ces points. IHAB France échange régulièrement avec les coordinations IHAB des autres pays dans le monde, tous affectés par cette pandémie COVID-19, inédite et traumatisante.

Afin de protéger au mieux les familles, les soignants et les populations du Covid-19, les soignants doivent suivre les recommandations des autorités sanitaires qui paraissent, en tenant compte de leur évolutivité et en acceptant qu’elles puissent parfois conduire temporairement à des entorses aux pratiques IHAB, même si cela est douloureux.

C’est un cas de force majeur, une urgence médicale et le programme IHAB se doit d’en tenir compte.

IHAB France invite les équipes IHAB et en démarche vers le label à se référer aux recommandations suivantes (et à rester attentifs à leur évolution selon la situation) :


Recommandations de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé)

En poursuivant la prise en charge des familles selon les principes IHAB de bientraitance et de bienveillance, chaque établissement aura à cœur de suivre ces recommandations tout en s’adaptant à l’évolution de l’épidémie, aux décisions territoriales et aux conditions locales (personnel soignant disponible, architecture des locaux, réseau en dehors de l’établissement,…) pour assurer – toujours- le strict respect des règles d’hygiène pour protéger au mieux familles et soignants.

IHAB France apporte tout son soutien aux familles qui donnent naissance dans ce contexte si particulier et aux soignants qui s’efforcent d’allier posture professionnelle et exigences imposées par l’épidémie.